… « Nous voulions une construction haut de gamme, avec un vide sanitaire, des débords de toit, des baies avec coulissant intégré… et aussi une architecture rythmée pour une maison qui ne ressemble pas à un cube ! » Concilier autant d’exigences avec un petit budget de primo-accédant pouvait paraître un challenge intenable.

C’est pourtant ce qu’a réussi ici le constructeur de maisons individuelles au nom prédestiné : LA MAISON.
Le module central de cette bâtisse est prolongé de part et d’autre, coté jardin, par deux pavillons qui animent et enjolivent la façade. L’un d’eux agrandit et améliore le confort de la partie nuit. À l’opposé, contigüe à la cuisine, l’autre extension aménagée en terrasse sous auvent, abrite une belle salle à manger d’été.

Face au sud, la judicieuse répartition des ouvertures assure un confort et une bonne utilisation de l’énergie solaire. Les ouvertures de moindre dimension, sur l’autre façade, permettent une bonne luminosité tout en minimisant les pertes caloriques.
L’aménagement intérieur s’articule autour d’une grande pièce à vivre traitée en enfilade avec vue sur le jardin. La décoration de cette pièce, traitée en blanc lumineux a été égayée par de touches de rouge vermillon en rappel de la teinte des éléments de cuisine. Dans la partie nuit, des chambres de bonne taille sont desservie par d’agréables salles de bains, aux lignes équilibrées et à la décoration sobre.

La famille des propriétaires peut enfin profiter de tous les agréments d’une belle maison contemporaine sans dépasser son budget.